Nous suivre :


Dossiers :
 
Articles :

Accueil > Le Quotidien des Sans-Papiers > 12 avril : manifestation de Joinville-le-Pont au camp de rétention

12 avril : manifestation de Joinville-le-Pont au camp de rétention

samedi 12 avril 2008

MANIFESTATION SAMEDI DE JOINVILLE-LE-PONT VERS LE CAMP DE RETENTION

Rendez-vous à 14h00 à la sortie du RER A Joinville-le-Pont (15 minutes du centre de Paris)

9e collectif


Chunlan Liu, John Maïna, Baba Traoré… Assez de morts ! Régularisez maintenant !

Manifestation samedi 12 avril, à 14 heures, Joinville-le-Pont, RER A.

• Le 10 août, à Amiens, Ivan, 12 ans, tombait du 4e étage, alors que la police venait chercher son père. • Fin août, à Toulouse, Tarek, 24 ans, se jetait aussi d’un 4e étage… • Le 20 septembre 2007, Chunlan Liu est morte en tentant d’échapper à la police – à son domicile. • Le 15 février, John Maïna, un sportif kenyan de 20 ans, débouté du droit d’asile, se suicidait. • Vendredi 4 avril, Baba Traoré, un jeune Malien de 29 ans poursuivi par la police à Joinville-le-Pont, est mort noyé dans la Marne. • À Joinville, déjà Mickaël, en 2004, et Fehti, en 2006, se noyaient dans la Marne « poursuivis par la police ».

• Samedi et dimanche, pendant qu’on manifestait à Joinville, alors même qu’on rendait hommage à Baba Traoré, la répression s’abattait à nouveau sur les détenus du CRA de Vincennes. Lundi aussi. Et ça continue.

• Depuis mi-décembre dernier, à l’intérieur du CRA de Vincennes, les sans-papiers détenus subissent une répression violente : des matraquages et tabassages à répétition ont fait de nombreux blessés. Chambres fouillées, détenus comptés à n’importe quelle heure du jour et de la nuit, harcèlement permanent. Etc.

• À la préfecture des Hauts-de-Seine, le département des Sarkozy, on convoque les sans-papiers soi-disant pour éxaminer leur dossier, en fait pour les arrêter par surprise et les expulser, lors de ces convocations-guet-apens.

À Joinville, à Vincennes, au Mesnil-Amelot, à Toulouse, à Perpignan, à Nantes, et partout en France, les sans-papiers vivent dans la peur, l’humiliation quotidienne, surexploités – et risquent leur vie à tout moment.

Manifestons le samedi 12 avril à 14 heures, de Joinville-le-Pont, en passant par le pont sur la Marne où Baba Traoré a été assassiné, jusqu’au centre de rétention.

Dignité pour les sans-papiers
Régularisation de tous les sans-papiers
Arrêt de la politique du chiffre et des rafles
Fermeture des camps de rétention

9e collectif des sans-papiers
9emecollectif.net

Tract :

PDF - 5.1 ko