Nous suivre :


Dossiers :
 
Articles :

Accueil > Le Quotidien des Sans-Papiers > 10 MAI : Marche Nationale des Sans-Papiers de Lille à Paris

10 MAI : Marche Nationale des Sans-Papiers de Lille à Paris

samedi 10 mai 2008

Manifestation à Paris : de la Place Clichy à la Bastille

Pourquoi une marche nationale des sans-papiers ?

Les sans-papiers du CSP59 sont confrontés à un acharnement répressif du Préfet du Nord, ex-secrétaire général du Ministère de l’intérieur (Nicolas Sarkozy).

Du 15 juin 2007 à aujourd’hui les arrestations, mauvais traitements, expulsions, blocages des dossiers, arrestations et mises en garde à vue des militants se succèdent à Lille.

Devant les atteintes de plus en plus nombreuses à l’état de droit, aux valeurs et principes de la République à Lille, les sans-papiers ont décidé d’organiser la marche nationale de Lille à Paris, du 19 avril au 10 mai 2008.

Ces problèmes se retrouvant malheureusement dans de nombreux départements, cette marche revêt un caractère national.

Les sans-papiers et soutiens marcheurs demandent à être reçus à Paris par le président de la République ou par M. Hortefeux, Ministre chargé de l’immigration. La marche revendique :

• Régularisation de tous les Sans-Papiers

• Carte de 10 ans pour tous

• Arrêt de la chasse à l’homme, de la politique des chiffres et des quotas d’expulsions

•Non à l’immigration choisie

•Fermeture des centres de rétention

• Non au Ministère de l’immigration et de l’identité nationale, oui au Ministère de l’égalité des droits

Manifestation à Paris : de la Place Clichy à la Bastille

Appel du CSP 59 pour une manifestation unique et unitaire le samedi 10 mai à Paris

à l’arrivée des ch’tis sans papiers marcheurs, dédiée à feu Aimé Césaire, de tous les antillais, de tous les syndicats, de tous les sans papiers !

Le samedi 10 mai 2008 les ch’tis sans papiers partis de Lille le 19 avril à pieds arrivent à Paris.

Le CSP59 demande à tous les collectifs de sans papiers, à toutes les associations, à tous les syndicats, à l’UCIJ, au RESF qu’à l’arrivée de la marche à Paris que les manifestations prévues à cette occasion fusionnent en une seule, unique et unitaire manifestation nationale.

Cette demande s’adresse aussi aux associations et mouvements antillais, africains et antiracistes qui appellent à manifester le 10 mai, journée dédiée à la commémoration de la traite et l’esclavage des noirs, crime contre l’humanité.

Le CSP59 et les 35 Ch’tis marcheurs demandent seulement que cette manifestation unique et unitaire mette en tête de cortège les Ch’tis sans papiers marcheurs et les sans papiers de la restauration en grève avec occupation de leurs restaurants en région parisienne.

Le CSP59 demande aux sans papiers en grève avec occupation de la région parisienne et leurs syndicats et associations, la CGT et Droits Devant, soutiennent cette démarche unitaire.

Le CSP59 propose que cette manifestation unitaire du 10 mai de cette année que nous proposons soit dédiée à la mémoire de feu Aimé CESAIRE, combattant émérite de la cause des esclaves, des colonisés, de l’antiraciste et pour l’égalité entre les humains et les peuples.

Le CSP59 saisi par la présente toutes les associations antillaises, africaines, toutes les associations antiracistes et soutiens aux sans papiers, tous les syndicats pour faire du 10 mai 2008 une mobilisation sans précédent pour le respect du principe fondamental selon lequel les « humains naissent libres et égaux en droit et en dignité », pour la reconnaissance dans les faits et dans la société du crime contre l’humanité qu’ont été la traite et l’esclavage des noirs, pour le respect du droit d’asile et pour la régularisation de tous les sans papiers.